Aller au contenu

Indications

Rein et néphrologie

Rein et néphrologie

Les techniques d’immunoadsorption peuvent prévenir le déclin de la fonction rénale en cas de maladie auto-immune ou lors d’une transplantation.

Rein et néphrologie
Cœur et cardiologie

Cœur et cardiologie

Les maladies cardiologiques graves peuvent entraîner une perte fonctionnelle de l’organe et d’autres affections pouvant engager le pronostic vital. L’immunoadsorption et l’aphérèse des lipoprotéines offrent des options thérapeutiques efficaces pour certaines de ces affections.

Cœur et cardiologie
Cerveau et neurologie

Cerveau et neurologie

Dans le domaine de la neurologie, l’immunoadsorption offre de nouvelles méthodes pour traiter les maladies auto-immunes allant de la myasthénie à la démence vasculaire.

Cerveau et neurologie