Aller au contenu

Peau et dermatologie

Indications dermatologique

Indications cliniques de l’aphérèse thérapeutique en dermatologie.

Pemphigus vulgaris

Les troubles auto-immuns se manifestant par des cloques sont caractérisés par des auto-anticorps dirigés contre les protéines structurelles de la peau et/ou des muqueuses. Dans le pemphigus, les auto-anticorps ciblent la desmogléine 1 et 3. Dans le groupe des pemphigoïdes, on observe des variantes de collagène et de laminine. Les patients atteints de pemphigus sont particulièrement difficiles à traiter et, dans un nombre important de cas, les schémas thérapeutiques standard ne permettent pas de contrôler la maladie de manière adéquate.

La plupart des patients résistants au traitement répondent mal aux traitements pharmaceutiques immunosuppresseurs existants. L’immunoadsorption, en revanche, est un traitement sûr et efficace qui permet de débarrasser le corps des auto-anticorps en quelques jours et d’accélérer visiblement le processus de guérison. Cela a également été démontré dans plusieurs études.1,3

Autres indications

Outre les indications mentionnées ci-dessus, l’aphérèse thérapeutique peut potentiellement être utilisée pour traiter les maladies suivantes:1,3

  • Pemphigus foliaceus
  • Pemphigoïde bulleuse
  • Pemphigoid gestationis
  • Epidermolysis bullosa acquisita
Produits associés

1 WHO, Bieber T. N Engl J Med Apr. 2008; 358: 142. Meyersburg D, Schmidt E, Kasperkiewicz M, Zillikens D. Immunoadsorption in dermatology. Therapeutic Apheresis and Dialysis Aug. 2012; 16(4): 311–20.

2 Lupinek C et al, Extracorporeal IgE Immunoadsorption in Allergic Asthma: Safety and Efficacy, EBioMedicine, Mar. 2017; 17: 119–33.

3 Eming R, Hertl M. Immunoadsorption in pemphigus. Journal of Autoimmunity Nov. 2006; 39(7): 609–16.