Aller au contenu

DALI®

Aphérèse des lipoprotéines DALI®

Aphérèse efficace des lipoprotéines avec DALI®

L’aphérèse des lipoprotéines DALI® est utilisée dans le traitement des patients souffrant d’hypercholestérolémie sévère et/ou de taux élevés de lipoprotéine(a) [Lp(a)]. DALI® est l’acronyme de l’anglais «direct adsorption of lipoproteins», c’est-à-dire l’adsorption directe des lipoprotéines, le principe de fonctionnement de ce traitement.

L’objectif est ici de réduire les taux de cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL-C) et de Lp(a). Cela permet de prévenir la progression de l’athérosclérose et peut même conduire à la régression de la maladie.

Procédure de traitement DALI
Procédure de traitement DALI®

Procédure de traitement DALI®

Un accès par fistule veino-veineuse ou AV peut être utilisé pendant le traitement d’aphérèse des lipoprotéines. Le sang est prélevé d’une veine dans le bras du patient et passe par l’adsorbeur. L’élément central de l’aphérèse des lipoprotéines DALI® est la colonne d’adsorption. Le matériau porteur dans la colonne lie de manière sélective le LDL-C et la Lp(a) contenus dans le sang1. Les autres composants sanguins, tels que le cholestérol HDL, l’albumine et les immunoglobulines ne sont éliminés qu’en faible quantité voire pratiquement pas du tout2,3. Une fois purifié, le sang retourne au patient par l’autre bras.

La réduction des taux de LDL-C et de Lp(a) peut être adaptée individuellement aux besoins thérapeutiques du patient grâce à différentes tailles d’adsorbeurs (DALI® 500, DALI® 750, DALI® 1000, DALI® 1250).

En un seul traitement, le taux de LDL-C peut être réduit jusqu’à 70% et celui de Lp(a) jusqu’à 65%.3
 

Liaison des lipoprotéines à l’absorbeur DALI
À la manière des récepteurs, la liaison de l’acide polyacrylique et de l’apolipoprotéine B100 est électrostatique.

Principe de la liaison des lipoprotéines à l’absorbeur DALI®

La liaison du LDL-C et de la Lp(a) est caractérisée par une interaction électrostatique entre la charge négative de l’acide polyacrylique contenu dans le matériau de l’absorbeur et la charge positive de l’apoliproprotéine B-100 dans le LDL-C, la lipoprotéine de très basse densité (VLDL) et la Lp(a).

Résultats de l’étude à long terme du système DALI
Les résultats d’une étude à long terme soulignent la sélectivité du système DALI® dans la réduction des lipides à des taux à deux chiffres7

Avantages du traitement par DALI®

  1. Élimination hautement sélective du LDL-C et de la Lp(a)4
  2. Efficacité significative dans la réduction du LDL-C et de la Lp(a)3, 5
  3. Traitement de courte durée
  4. Procédure de traitement simple2, 4, 6

Anticoagulation de DALI®

Une solution de citrate (ACD-A) est utilisée comme anticoagulant à l’amorçage et tout au long de la procédure de traitement. L’héparine est utilisée dans la solution d’amorçage. Elle est également recommandée en premier bolus au patient avant le traitement. La solution d’ACD-A est également utilisée en raison de sa capacité à réduire l’activation aussi bien des plaquettes que du complément induite par le traitement DALI®.

Contre-indications

 

Les inhibiteurs de l’ECA (par exemple, Enalapril, Ramipril, Lisinopril, etc.), ainsi que les médicaments combinés qui contiennent des inhibiteurs de l’ECA (par exemple, Sincronium, Triveram, Cibadrex, Capoten) sont contre-indiqués en raison de la libération de bradykinine causée par l’activation par contact du système de prékallikréine, qui est induite par la surface de l’adsorbeur chargée négativement. Cela peut également s’appliquer à d’autres médicaments qui ont un effet sur la régulation de la bradykinine (synthèse ou inhibition du métabolisme, par exemple les inhibiteurs de la néprilysine).

L’utilisation d’inhibiteurs de l’AT1 avec DALI® n’est pas contre-indiquée.

Installation clinique du système DALI
Installation clinique du système DALI® 

Installation clinique

Le système DALI® peut être mis en œuvre avec la machine d’hémoadsorption Art Universal.

Traitements associés

1 Bosch T, Keller C; Therapeutic Apheresis and Dialysis June 2003; 7(3): 341–4.

2 Bosch T, Therapeutic Apheresis Aug. 2001; 5(4): 239–43.

3 Ramlow W et al.; Efficacy of lipid reduction with DALI® and MONET® apheresis techniques – results from a multicenter observational study; 4th Dresden International Symposium on Therapeutic Apheresis, 2016.

4 Bosch T et al.; Therapeutic Apheresis and Dialysis June 2006; 10(3): 210–18.

5 Julius U et al.; Therapeutic Apheresis and Dialysis Apr. 2013; 17(2): 179–84.

6 Kozik-Jaromin J et al.; Safety aspects of lipoprotein apheresis using DALI® and MONET® – results from a multi-center observational study; 4th Dresden International Symposium on Therapeutic Apheresis, 2016.

7 Modified from Bosch et al, Journal of Clinical Apheresis 2002; 17(4): 161–9